ESF77 : Initiation au judo sensation en aveugle


Photo-journee-bleue

Une soixantaine de passionnés ont posé en hommage à la journée bleue de sensibilisation à l’autisme.

La journée portes ouvertes de l’ESF Judo le 26 mars 2016 a réuni enfants et parents pour une expérience intergénérationnelle du sport et une initiation au “judo sensation” en aveugle, avec la participation de deux visiteurs exceptionnels, Fabrice Picco, champion du monde judo vétéran et Bachir Kerroumi, judoka non voyant, ceinture noire 4e Dan.

Après une photo de groupe en soutien à la journée bleue de sensibilisation à l’autisme, le lien intergénérationnel, au cœur de cette rencontre, s’est d’abord exprimé dans un travail d’échauffement intensif que les jeunes adhérents ont appris à leurs parents, pour développer la souplesse et maîtriser l’art de la chute. Puis ont suivi des exercices de combat montrant la joie des participants dans ces moments privilégiés de jeu adultes-enfants.

Echauffement

Des exercices pour tous

Cette qualité de relation entre les générations aurait suffi à justifier le succès de la rencontre à lui tout seul, mais la cerise sur le gâteau devait suivre. Avec le judo sensation, les deux judokas invités ont illustré la culture judo d’origine, avec son code moral et sa recherche de la finesse.

Combat

Après l’échauffement, le combat

Judo sensation

Démontré par le judoka 4e Dan, Bachir Kerroumi, devenu aveugle à l’âge de 18 ans, le judo sensation peut se décrire comme un art de vivre le sport en recherchant le mouvement parfait plus que la victoire. L’intérêt de l’expérience de Bachir est qu’elle s’inscrit non pas dans le handisport, qu’il a toujours refusé d’intégrer, mais dans le milieu “normal” aux côtés des voyants, ce qui lui permet d’aider tous les autres à s’améliorer. Dans cette recherche, la vue n’est pas un atout, car elle transmet l’information trop lentement au cerveau, alors que le toucher donne une indication quasi immédiate. C’est cela que le non-voyant a montré aux judokas qui ont souhaité l’affronter les yeux bandés.

Kerroumi-Picco

Ce n’est pas tout le monde qui peut renverser Fabrice Picco…

Parmi ses adversaires, le champion du monde vétéran, Fabrice Picco, a été renversé au sol, fait rarissime pour lui. Fabrice a également participé à plusieurs démonstrations avec les adhérents, dont une clé de bras au sol (Kantsetu-wasa).

 

Clé de bras

Démonstration de clé au sol


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “ESF77 : Initiation au judo sensation en aveugle