Judo : Betty Bonnet à l’assaut de l’hexagone


SONY DSC

Betty Bonnet dans le dojo du gymnase de La Chapelle

Remise de la blessure contractée lors de la finale du tournoi de Troyes le 21 décembre 2013, la cadette judokate a repris l’entraînement le 3 mars 2014 pour se qualifier pour les championnats de France cadets catégorie moins de 52 kilos, le 19 avril. Championne de Seine-et Marne à dix ans, championne d’Ile-de-France à quatorze ans, Betty Bonnet a le parcours d’une championne modeste et déterminée.

Un parcours de championne

Elle a commencé le judo à quatre ans au sein de l’école de judo de l’ESF77, puis a été acceptée à l’internat du Pôle Espoir de Brétigny (Essonne) en 2012. “J’ai beaucoup appris et évolué à Brétigny, d’une part en quittant la maison et d’autre part en m’entraînant”, confie-t-elle. Avant sa blessure, elle a été classée troisième du tournoi de Forges-les-Eaux ainsi que du tournoi de Harnes en décembre 2013, où elle était première Française de sa catégorie*.

De retour en compétition le 22 mars, elle s’est qualifiée pour le championnat de France en terminant deuxième au tournoi de Bordeaux, devenant ainsi vice-championne d’Aquitaine. “Je ne crois pas au hasard. Le résultat est le fruit du travail vers un objectif. Mon projet aujourd’hui est les Championnats de France cadets”confie-t-elle. Rendez-vous le 19 avril 2014 à Clermont-Ferrand !

*VIDEO : Chez elle, le 18 février 2014, Betty encore convalescente, se confiait devant notre caméra.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Judo : Betty Bonnet à l’assaut de l’hexagone