La Chapelle-la-Reine (77), les collégiens nettoient la nature


Les collégiens nettoient la nature

Catherine Belot, gestionnaire du collège, donne les dernières instructions aux collégiens, sous l'oeil attentif des professeurs, des parents d'élèves et du principal.

Deux classes de 6e du collège Blanche de Castille ont participé à la 18e manifestation nationale "Nettoyons la nature" patronnée par l'enseigne Edouard Leclerc le 25 septembre 2015. Au cours de cette opération d'éducation au développement durable (EDD), les collégiens ont trouvé 65 kg de détritus auxquels ils ne prêtaient aucune attention jusque là.

L'enseigne avait donné des gants, une chasuble blanche au logo "nettoyons la nature" et des sacs-poubelle verts pour équiper les collégiens et leurs accompagnants.

Chacune des deux classes était divisée en trois groupes accompagnés par des parents et des professeurs, avec un secteur défini à couvrir en trois heures, aidés d'une carte pour se repérer.

Les matières les plus fréquemment collectées sont le plastique, le verre, le papier, les petits emballages, les lingettes et les mégots. Les plus gros déchets ont été trouvés dans la forêt de la Commanderie, comme par exemple des pneus et des plaques métalliques.

La "récolte" de 65 kilos en a surpris plus d'un, preuve qu'il était nécessaire de mieux sensibiliser les élèves. "Dans une ville correctement nettoyée comme La Chapelle, les petits déchets font presque partie de l'environnement. Ils sont tellement courants qu'on ne les voie plus", explique Sandra Milian, professeure organisatrice de la matinée et correspondante EDD.

Pour clore l'exercice, un questionnaire était fourni aux élèves afin d'analyser la nature des détritus et leur impact sur l'environnement. Résolument engagé dans l'éducation au développement durable, le collège continue de travailler sur un programme structuré avec d'autres actions ciblée qui verront le jour au cours de l'année scolaire.

Sur l'ancienne voie ferrée désaffectée, un groupe se réjouit de ses trouvailles, parmi lesquelles des emballages de repas rapides et des canettes.

Les collégiens nettoient la nature

C'est dans la forêt de la Commanderie que les collégiens ont trouvé les plus gros déchets, comme ce pneu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *